Author Archives: Karen Peruchon

Le poster scientifique Phytofiber remporte le 1er prix

Lors des 4es Rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués, les 26 et 27 novembre 2019, le comité scientifique a attribué le 1er prix au poster scientifique Phytofiber a remporté le 1er prix  Il a été attribué par le .

> Téléchargez le poster scientifique Phytofiber

Pour rappel,  l’objectif  de PHYTOFIBER est le déploiement d’une filière de valorisation de biomasses issues de sols pollués, axée sur la production de produits manufacturés à base de fibres végétales.

Il s’appuiera sur les dispositifs de phytomanagement en cours, BIOFILTREE (ANR) et PROLIPHYT (ADEME), pour l’approvisionnement en fibres et sur une forte complémentarité des partenaires du consortium.

> Rendez-vous sur le site Phytofiber : https://phytofiber.fr/

[Initiées par l’ADEME en 2002, ces Rencontres nationales constituent un temps fort pour tous les acteurs scientifiques et techniques qui souhaitent s’informer sur les avancées et les faits marquants de la recherche dans le domaine de la pollution des sols liée à des activités industrielles sur sols urbains, industriels, agricoles. Sont exclues les pollutions d’origine agricole et radioactive.
En savoir plus : https://www.rencontres-recherche-ssp2019.ademe.fr/ ]

3e comité de pilotage projet WoodZymes

Le 7 novembre 2019 a eu lieu le 3ème Comité de pilotage du projet européen BBI WoodZymes à Valence en Espagne au laboratoire IATA, un des partenaires du projet. 

Tous les partenaires étaient réunis.

Cette réunion a permis de faire un point sur les résultats obtenus pendant les 6 derniers mois du projet.

Ont participé à cette réunion pour FCBA : Michael Lecourt, Sandra Tapin Lingua, Denilson, Gérard Deroubaix et François Privat, et pour CTP : Michel Petit-Conil.

 

BioImpulse, projet pour une colle biosourcée !

Le projet BioImpulse, dont FCBA fait partie, a pour objectif de concevoir et développer une gamme de colles / résines sans SVHC , pour les domaines d’application Bois, Isolation, Pneumatiques, Composés Moulés, Stratifié.

L’équipe du projet BioImpulse regroupe les leaders français de plusieurs secteurs métiers. Elle est constituée de spécialistes, hommes et femmes, reconnus dans leur domaine, tous motivés par l’exploitation des nouvelles technologies pour développer la compétitivité française .

Elle s’est fixé un objectif ambitieux, un véritable défi : co-créer, en 6 ans, en innovation ouverte, une résine biosourcée.

BioImpulse est sponsor du catamaran de Manon Audinet et Quentin Delapierre, ils ont gagné ensemble face aux meilleurs mondiaux la première étape de la Coupe du monde de Nacra 17 à Enoshima (Japon) et ont pour défi de se qualifier aux JO de Tokyo en 2020, puis à ceux de Paris en 2024.

En savoir plus :

Site BioImpulse : https://bioimpulse.fr/

Partenaires du projet :

FCBA, INSA Toulouse, Leaf by Lesaffre, ResiCare (Michelin)TWB

Projet soutenu par l’Ademe

Contact : Michael Lecourt

Retour sur le forum International industries Polynat

Le forum International Industries organisé par Polynat s’est déroulé les 14 et 15 mai 2019 à Saint-Martin d’Hères. Ces deux jours de conférences, où des entreprises nationales et internationales ont présenté leurs innovations et perspectives R&D sur la thématique des matériaux et dispositifs biosourcés ont permis de mieux comprendre les attentes industrielles actuelles.

L’objectif était également de renforcer les liens entre les chercheurs de PolyNat, dont FCBA fait partie, et les (futurs) partenaires industriels sur le thème des matériaux innovants visant diverses applications (emballages, microélectronique, santé, cosmétiques, etc).

(Re)Découvrez la journée en vidéo  !


Site forum International Industries Polynat 

Retour Congrès ELB 2018 Conference – Exploring Lignocellulosic Biomass, Challenges and opportunity for bioeconomy 26-29 juin 2018

Les 26-29 juin 2018 à Reims se tenait le congrès ELB2018 Conference – Exploring Lignocellulosic Biomass, Challenges and opportunity for bioeconomy

Sandra Tapin Lingua, ingénieure FCBA, a participé à ce congrès , et a présenté un poster intitulé Wood Durability by industrial lignin impregnation

Transfert technologique réussi pour la fabrication de pots horticoles biodégradables

Le pôle FCBA InTechFibres a pour mission principale d’accompagner les industriels utilisant le bois comme matière première pour le développement de nouveaux composants, matériaux et procédés et dans l’optimisation de leurs procédés industriels.

Les principaux marchés concernés sont la bioraffinerie et la chimie verte, les panneaux et les fibres lignocellulosiques et leurs dérivés.

Dans ce contexte, le pôle InTechFibres est à l’écoute des industriels de ces secteurs pour répondre à leurs problématiques et les aider à optimiser, innover et réduire les coûts de production et l’impact environnemental.

Concernant le secteur des fibres lignocellulosiques produites à partir de bois, la mise au point d’un procédé pour la fabrication de pots horticoles pour la société FERTIL est un exemple de transfert vers l’industrie.

Le pot horticole biodégradable FERTIL est utilisé aussi bien pour les semis que pour le repiquage. Il est fabriqué par moulage puis séchage de fibres lignocellulosiques uniquement produites à partir de bois.

En 2016, une collaboration avec la société FERTIL a été initiée pour développer un outil de production plus performant. Des tests de développement du procédé et de faisabilité à partir de l’expertise du pôle FCBA InTechFibres ont été conduits à l’échelle pilote.

A partir de la matière première utilisée par FERTIL, les essais pilote de production de fibres et leur évaluation pour la fabrication des pots horticoles ont démontré l’intérêt industriel de cette nouvelle approche technologique

Suite aux résultats de ces essais, au début de l’année 2017, FERTIL a lancé un plan d’investissement pour une nouvelle ligne de production.

La nouvelle ligne de production a été mise en route en juin 2017 en présence de FCBA et depuis septembre 2017, FERTIL produit les pots horticoles avec le nouveau procédé et la nouvelle unité de production de fibres à partir de bois.

Cette collaboration entre FERTIL et FCBA est un exemple réussi de transfert technologique.

> Retrouvez l’article sous format pdf

Projet PHYTOFIBER : valorisation de biomasses issues de sols pollués

La contamination des terres constitue une menace pour la durabilité des usages des sols, et peut conduire à des problèmes écologiques graves en affectant les écosystèmes.
Le phytomanagement apparaît comme une solution de réhabilitation des sols contaminés : les végétaux cultivés contribuent à renforcer l’écosystème.

L’objectif du projet PHYTOFIBER, mené par FCBA et ses partenaires, est le déploiement d’une filière de valorisation de biomasses issues de sols pollués, axée sur la production de produits manufaturés à base de fibres végétales.

2 types de valorisation sont envisagées :

  • Valorisation des fibres lignocellulosiques issues de sols pollués : Fibres lignocellulosiques des gisements de bois existants issus de parcelles de phytomanagement. Ces fibres présentent une ressource pour les industries françaises de la pâte à papier ou des panneaux de process.
  • Valorisation des bio-composites à partir de fibres d’ortie : Afin de valoriser pleinement cette ressource naturelle, une bonne compréhension de leur comportement (mécanique et biologique) est nécessaire, sous des conditions environnementales contrôlées.

 

Cette voie de phyto-stabilisation des sols et de valorisation des biomasses générées présente des intérêts notables en termes environnementaux et sociétaux. PHYTOFIBER permettra d’évaluer les coûts et bénéfices d’un tel procédé, et de les comparer à des voies plus classiques afin d’en faire émerger les avantages.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site phytofiber.fr

Kick-off meeting of the WoodZymes European project June 2018

The Kick-off meeting of the WoodZymes European project, a Research & Innovation Action of the H2020 « Bio-Based Industries” Joint Undertaking coordinated by CIB, CSIC has been held on the 14th and 15th of June 2018 in Madrid.

The project goal is to develop tailor-made enzymes able to work under the extreme operation conditions of pH and temperature required by the wood-processing industries to remove or modify hemicelluloses and recalcitrant lignin protecting cellulose in the plant cell wall. This will enable selective valorisation of currently underutilised biomass fractions to provide high-value bio-equivalents of petroleum-derived chemical building blocks.

For more information :

Retour sur l’événement FuturoPalettes du 5 avril 2018

Organisées à l’initiative du SYPAL, les rencontres Futuropalette 2018 ont été le rendez-vous de tous les acteurs de la palette bois. Dans un monde en mouvement où les échanges occupent une place majeur dans l’économie, la palette bois est au cœur des défis sociétaux, environnementaux et logistiques de demain.

Retrouvez la préseantation de Michaël Lecourt (FCBA) :

> Préservation du bois : les solutions vertes de demain

Pour en savoir plus : futuropalette2018.fr